Nike, adidas, ASICS & d'autres co-signent une lettre ouverte contre Trump

Nike, adidas, ASICS & d'autres co-signent une lettre ouverte contre Donald Trump

Les grandes marques de streetwear comme Nike, adidas, ASICS, Converse, Reebok, PUMA et bien d'autres ont cosigné une lettre ouverte au président Donald Trump qui décrit les tarifs supplémentaires proposés récemment comme "catastrophiques pour nos consommateurs, nos entreprises et l'économie américaine dans son ensemble".


La lettre a été adressée par l'association Footwear Distributors and Retailers of America et décrit les éventuelles réductions de la taxe supplémentaire de 25 % sur les chaussures. En termes clairs, la lettre fait valoir que "cette augmentation importante des taxes, sous forme de tarifs, aurait des répercussions sur tous les types de chaussures et tous les segments de notre société".

Au total, 173 entreprises ont signé le document. Le FDRA estime que ces taxes pourraient coûter 7 milliards de dollars de plus par an aux clients américains. Trump a insisté pour que la Chine paie les droits de douane, ce qui a été décrit comme trompeur et erroné par les critiques du président.

Certains tentent de voir le bon côté des choses, notamment le PDG de PUMA, Bjorn Gulden, qui a déclaré en avril : "Pour être honnête, la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis est un peu un cadeau. Nous pouvons produire des produits ciblés pour le marché chinois en Chine, ce qui permet d'économiser des droits de douane et d'autres coûts."

Dans le même temps, Trump s'est dit "très heureux" de la guerre commerciale dans une interview avec Fox News. "Nous recevons des milliards de dollars ", a-t-il fait remarquer, lorsqu'on lui a demandé quelles étaient ses prévisions concernant le conflit commercial. Le président américain doit discuter des tarifs douaniers avec le président chinois Xi Jinping le mois prochain.



Leave a comment

Name .
.
Message .

Please note, comments must be approved before they are published

Sale

Unavailable

Sold Out